Rentrée scolaire en septembre: présence tous les jours pour les maternelles et les primaires, 4 jours par semaine pour les secondaires

Comment se déroulera la rentrée scolaire en septembre? Une réunion avec les différents acteurs de l'enseignement s'est tenue ce mardi midi. Les ministres de l'éducation se sont réunis avec les experts et ils se sont mis d'accord sur une approche qui varie selon les classes concernées.  

Maternelles et primaires tous les jours

Dès septembre, et peu importe les scénarios et la gravité de la situation, les écoles maternelles et primaires resteront ouvertes. Autrement dit, tous les élèves seront bel et bien présents à l'école.

Si un cas est détecté, il s'agira alors de fermer la bulle. Ceci est rendu possible car les analyses médicales et pédiatriques sont de plus en plus précises.

4 jours par semaine en principe pour les secondaires

Concernant les classes secondaires, le principe décidé c'est celui de la présence à l'école quatre jours par semaine. Mais ce principe pourrait être revu si une nouvelle pandémie apparait.

Quatre scénarios ont été établis pour les classes secondaires, en fonction de la situation médicale en cours en septembre. Ces scénarios visent à mettre en place un plan sanitaire. 

  • Le premier scénario ("scénario vert") est celui d'une situation normalisée sur le plan médical, soit comme avant la pandémie du coronavirus. Dans ce cas, l'ensemble des élèves de tous les niveaux assisteront à tous les cours.
  • Le scénario 2 ("scénario jaune") est celui de la situation médicale que l'on connait actuellement. Dans ce cas, dès septembre, il est prévu que les élèves du secondaire soient présents 4 jours par semaine à l'école. Il n'y aurait pas de cours le mercredi à l'école mais bien du travail à domicile. Les modalités doivent être peaufinées. 
  • Le troisième scénario ("scénario orange") est celui d'une situation élevée sur le plan médical. Dans ce cas, les classes de secondaires seraient scindées en deux et les cours se donneraient en alternance.
  • Enfin, le quatrième scénario ("scénario rouge") repose sur une situation aigüe sur le plan médical. Les classes de secondaires seraient alors scindées en deux et les cours se donneraient en alternance, mais les mesures sanitaires seraient plus strictes. Les gestes barrières seraient renforcés.       

La décision appartient au Conseil national de sécurité

Ces scénarios doivent encore être validés par le Conseil national de sécurité qui se réunit ce mercredi à 9h. C'est à lui que reviendra la décision finale, quel scénario sera appliqué, et à quel moment se fera le passage d'un scénario à un autre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK