Rentrée au Parlement wallon : les inondations au cœur d’un débat

Séance de rentrée cet après-midi au Parlement wallon. Avec déjà au programme un grand débat sur les terribles inondations du mois de juillet.

Ces crues exceptionnelles seront ensuite au cœur d’une commission d’enquête parlementaire souhaitée par l’ensemble des groupes politiques.

Certes, personne ne nie le caractère exceptionnel des intempéries estivales. Mais peut-être des erreurs ont-elles été commises ?

La commission devra donc examiner les causes des inondations, évaluer la gestion des événements, en tirer les nécessaires enseignements et formuler des recommandations pour le futur.

Pour faire la lumière sur tout cela, les députés membres de cette commission d’enquête disposeront des mêmes pouvoirs d’investigation qu’un juge d’instruction. Quant aux personnes auditionnées, elles s’exprimeront sous serment.

C’est le président du Parlement de Wallonie Jean-Claude Marcourt qui devrait organiser les travaux de cette commission dont le rapport est attendu dans 3 mois.

Rappelons qu’en parallèle, la justice mène sa propre enquête sur les inondations de la mi-juillet.

Certes, personne ne nie le caractère exceptionnel des intempéries estivales. Mais peut-être des erreurs ont-elles été commises ?

La commission devra donc examiner les causes des inondations, évaluer la gestion des événements, en tirer les nécessaires enseignements et formuler des recommandations pour le futur.

Pour faire la lumière sur tout cela, les députés membres de cette commission d’enquête disposeront des mêmes pouvoirs d’investigation qu’un juge d’instruction. Quant aux personnes auditionnées, elles s’exprimeront sous serment.

C’est le président du Parlement de Wallonie Jean-Claude Marcourt qui devrait organiser les travaux de cette commission dont le rapport est attendu dans 3 mois.

Rappelons qu’en parallèle, la justice mène sa propre enquête sur les inondations de la mi-juillet.

Duplex dans notre 13h de ce mercredi 1er septembre :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK