Remplacement des F-16: la N-VA présente à la réception de la Fête nationale US après des propos pro-F35

Theo Francken était accompagné lors de cette réception par de nombreux membres de la N-VA.
Theo Francken était accompagné lors de cette réception par de nombreux membres de la N-VA. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les représentants de la N-VA étaient mardi soir nombreux à se presser au portillon lors de la réception donnée à Bruxelles par l'ambassade des Etats-Unis à l'occasion de la Fête nationale américaine du 4 juillet, a constaté l'agence Belga sur fond de tiraillements entre partis de la majorité gouvernementale sur le choix d'un nouvel avion de combat pour succéder aux F-16 vieillissants.

"Je suis le seul représentant du gouvernement fédéral" à cette réception, s'est enorgueilli le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, le nationaliste Theo Francken, en l'absence d'autres membres de l'équipe du Premier ministre Charles Michel et de la coalition qu'il dirige -dont plusieurs font partie de la mission économique en cours en Argentine et en Uruguay sous l'égide de la princesse Astrid.

La N-VA en sur-représentation

Theo Francken était accompagné lors de cette réception par d'autres membres de la N-VA, dont le ministre flamand de la Mobilité, du premier vice-président du Sénat, Karl Vanlouwe, et de la présidente de la commission de la Défense de la Chambre, Karolien Grosseman. Le président de la N-VA, Bart De Wever, s'est immiscé dimanche dans le débat en cours au sein de l'équipe Michel, en excluant deux pistes en cours d'examen au sein du gouvernement: le Rafale du groupe français Dassault Aviation, qu'il a qualifié abruptement d'"insuffisamment performant", et la prolongation de la durée de vie des F-16 vieillissants. "L'avion de combat français Rafale n'est pas un bon plan, il n'est pas suffisamment performant pour notre défense. La prolongation des F-16 est exclue également", avait dit le président de la N-VA dans une interview au journal 'Het Belang van Limburg' dans ce qui était apparu comme un a priori en faveur du F-35 Lightning II américain, présenté comme "furtif" et de cinquième génération par Washington. 

Duel Charles Michel / Bart De Wever sur les F-16 JT 19h30 du 24/06/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK