Réfugiés: les Afghans sont-ils protégés en Belgique?

Une certitude: le nombre d'Afghans qui choisissent notre pays est de plus en plus important. L'Afghanistan est même devenu le principal pays d'origine des demandeurs d'asile en Belgique. L'an dernier ils étaient plus de 2600 à avoir introduit un dossier et près de 500 ont obtenu le statut de réfugié. Par ailleurs, 900 ont reçu un statut temporaire valable pour 5 ans. Une protection subsidiaire dévolue en cas de conflit armé. Une petite vingtaine de demandeurs déboutés a été rapatriée alors qu'une cinquantaine choisissait le retour volontaire.

Le Commissariat Général aux réfugiés et Apatrides reconnaît "une situation problématique"

Conclusion: en 2012, 55 à 60 % seulement obtenaient une protection. Tous les Afghans ne sont donc pas traités de la même manière. Le Commissariat Général aux réfugiés et Apatrides reconnaît " une situation problématique ". Mais il faut, dit-il, avoir à l'esprit une situation complexe avec des différences régionales. Ce qui par exemple distingue l'Afghanistan de la Syrie.

Le Commissariat général aux réfugiés et apatrides se défend de mener une politique d'asile particulièrement restrictive. Selon lui, la Belgique apprécie de manière plus large les dossiers afghans que la plupart des autres pays européens. Cette années 56 % des demandeurs d'asile afghans ont reçu une réponse positive.

Radia Sadani

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK