Refugees Welcome dément les accusations d'insultes envers Fedasil de Theo Francken

L'association Refugees Welcome dément les accusations du secrétaire d'Etat à l'Asile Theo Franken selon lesquelles certains de ses membres auraient insulté une équipe de Fedasil et de l'Office des étrangers dans le parc Maximilien, à Bruxelles. "Infondé et calomnieux", réagit l'association, qui précise que l'accrochage a en fait eu lieu entre un traducteur de Fedasil et quelques migrants.

"Mercredi, notre équipe de sensibilisation de Fedasil et de l'Office des étrangers a été agressée verbalement dans le parc Maximilien par une ASBL en faveur de l'ouverture des frontières et leurs bénévoles 'refugees welcome'", a écrit M. Francken sur Facebook.

"Un de nos bénévoles a été témoin d'un accrochage entre un traducteur de Fedasil et quelques migrants originaires du Soudan et d'Erythrée", répond la plate-forme.

Ceux-ci ont réagi agressivement après avoir obtenu une proposition de retour volontaire comme réponse à leur demande d'amélioration de la situation humanitaire au parc Maximilien, ajoute Refugees Welcome.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK