Réforme wallonne des aides à l'emploi: simplification en vue dès le 1er juillet

La ministre wallonne de l'Emploi et de la Formation, Eliane Tillieux, a initié la réforme en concertation avec les partenaires sociaux
La ministre wallonne de l'Emploi et de la Formation, Eliane Tillieux, a initié la réforme en concertation avec les partenaires sociaux - © JOHN THYS - BELGA

C’est le grand chantier de la ministre Tillieux sous cette législature : la réforme des aides à l'emploi prend corps.
L’idée, issue de la concertation avec les partenaires sociaux, c’est de simplifier les mécanismes d’aides et, si possible, les rendre plus efficaces.

5 dispositifs
Des aides, il y en avait jusqu’ici une 40aine! Elles seront ramenées à 5 situations: pour les moins de 25 ans, pour les chômeurs de longue durée, les plus de 55 ans, pour ceux qui sont simplement inscrits comme demandeurs d’emploi et pour ceux qui n’ont aucune expérience professionnelle.

Dans 43 jours
La plupart de ces aides, baptisées "impulsons" seront activées dès le 1er juillet. Elles consistent en allocations sociales, en réductions de cotisations sociales ou ce peut être aussi la prise en charge d’une partie du salaire.

Branché
Les demandeurs d’emploi et les employeurs pourront en outre vérifier eux-mêmes sur le site du Forem si telle ou telle personne a droit à une aide et de quelle importance. Ce calculateur d’aide sera disponible en ligne et informera directement celui qui se sera identifié sur le site.

Ce qui disparaît
Les 5 "impulsions" mettent fin aux aides PTP, aux stages de transition, Activa, complément de reprise et autres coups de pouces "jeunes peu qualifiés", "travailleurs âgés" ou "licenciés par restructuration". Toutefois, les droits qui sont déjà acquis dans ces dispositifs restent maintenus jusqu’à leur échéance initialement prévue.

Ce qui subsiste
Par ailleurs, les 6 formes d’APE (aide à la promotion de l'emploi) sont regroupés dans un seul régime et différents dispositifs comme Sesam, article 60/61, SINE ou pour les artistes et les gardiennes d’enfants sont bétonnés.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir