Réforme du permis de conduire: ce qui va changer

Les règles du permis de conduire vont changer. En Wallonie, ce sera dès le 1er janvier 2018. L'apprenti conducteur qui choisit la filière libre et qui apprend avec un guide aura également la possibilité de rouler seul, ce qui n'est pas le cas actuellement. Il lui faudra simplement passer un certificat d'aptitudes.

Auto-école rapide

Pour la fédération des auto-écoles agréées, c'est une aberration. Concetta Deletto, présidente de la fédération dénonce : "Aujourd'hui, pour pouvoir conduire seul, le candidat a l'obligation d'effectuer un minimum de 20 heures. Si la formation n'est pas suffisante, il n'y a pas une obligation de délivrer cette autorisation. C'est une formation minium. Et maintenant, à 3 heures, moyennant un petit test, ils vont pouvoir conduire seul. Il y a là quelque chose qui n'est pas cohérent".

En effet, autre grande nouveauté de cette réforme: l'obligation pour le guide et l'apprenti conducteur de la filière libre de suivre une formation de 3 heures avant de pouvoir aller sur la route. Changement donc pour cette filière mais on note aussi création d'une nouvelle filière : celle de l'auto-école rapide.

Plus simple à obtenir ?

"On fait 30h, on passe un examen, comme c'est le cas aujourd'hui. Si la personne qui a eu une formation beaucoup plus longue réussit, il a directement un permis définitif", explique Concetta Deletto. 

Plus besoin d'attendre 3 mois avant de passer son permis. Via cette filière, il pourrait être plus simple à obtenir. Encore faudra-t-il réussir l'examen théorique qui sera renforcé. On a en effet réintroduit la faute grave, comme dans le passé.

Cette réforme entrera en vigueur avec un objectif clair : accroître d'avantage la sécurité routière et ainsi diminuer le nombre d'accident surtout chez les jeunes pour qui le risque est 2 à 3 fois plus élevé que la moyenne générale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK