R. Aernoudt rejoint activement le parti de M. Modrikamen

RTBF
RTBF - © RTBF

Le nom de Rudy Aernoudt figure aux côtés de celui de Mischaël Modrikamen sur la liste des administrateurs de l'asbl "Services logistiques du parti populaire", révèle jeudi L'Echo sur son site internet. Sa participation est active, annonce l'intéressé lui-même.

Pour l'instant, l'objet social de l'asbl se limite "à recueillir des financements public et privés" (...) et à "supporter les dépenses de fonctionnement et dépenses électorales" du Parti Populaire, note le journal économique.

Rudy Aernoudt avait participé à la fondation du mouvement LiDé (Libéral Démocrate) et tenté au printemps 2008 de le rapprocher du MR, où il s'était heurté à l'opposition de plusieurs personnalités, notamment au FDF et au MCC.

Une participation active

Rudy Aernoudt a participé activement à la rédaction du programme du futur Parti populaire de Mischaël Modrikamen et le texte est en phase de finition, a-t-il
indiqué jeudi en fin de journée.

"J'ai passé mes vacances en Toscane avec Me Modrikamen et nous avons passé plusieurs jours et nuits à rédiger le programme du parti; il est aujourd'hui
presque fini
", a précisé Rudy Aernoudt.

Son nom, avait révélé L'Echo plus tôt dans la journée, figure aux côtés de celui de M. Modrikamen sur la liste des administrateurs de l'asbl "Services logistiques du parti populaire".

L'ex-fondateur du mouvement LiDé (Libéral Démocrate) dit ignorer actuellement s'il jouera à l'avenir un rôle actif dans le parti de son ami avocat d'affaires. Il se refuse à dévoiler l'identité d'autres personnalités qui accompagneraient le duo dans le futur Parti populaire, mais souligne, échaudé par l'échec LiDé, qu'il lui importe beaucoup d'être entouré de personnes fiables.

Les lignes de force de LiDé se retrouveront dans le programme du PP, a-t-il reconnu, souhaitant "un grand parti qui dépasse les clivages" traditionnels et vise l'efficacité.

Mischaël Modrikamen lancera son Parti populaire le 26 novembre prochain avec pour objectif les élections législatives de 2011.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK