Qui sont les influenceurs mobilisés par le gouvernement wallon pour booster la consultation "Get up Wallonia" ?

Près d’un mois après le lancement de "Get up Wallonia", Elio di Rupo a invité ce vendredi des influenceurs et influenceuses à présenter les propositions qui leur ont été soumises pour cette consultation populaire.

Ils sont issus des réseaux sociaux les plus populaires chez les jeunes que sont Tik Tok et Instagram. Une volonté du gouvernement wallon, dont le ministre-président, de se faire connaître sur ce terrain suite à sa présence sur de multiples réseaux sociaux : "Il est primordial pour nous d’être à l’écoute de celles et ceux qui sont l’avenir de notre région. Leurs idées méritent d’être entendues".

Qui sont-ils ?

Au total, on dénombre dix personnalités (une partie était présente à l’Elysette ce vendredi) influentes sur Instagram et Tik Tok. On retrouve des profils variés avec des contenus axés sur le sport, sur l’humour, le voyage et la mode à travers leurs profils.

Et pouvoir calculer l’influence est aussi une affaire de chiffres et de followers. Parmi les influenceurs sélectionnés par Get up Wallonia, certains sont plus populaires. Sur Instagram, cela va de quelques milliers de followers jusqu’à plus de 250.000. La majorité des influenceurs compte tout de même des dizaines de milliers d’abonnés.

Du côté de Tik Tok, réseau préféré des plus jeunes, il y a moins de comptes des influenceurs mais ils sont plus massivement suivis, parfois jusqu’à au million de followers.

Selon le communiqué, ils ont accepté de se mobiliser activement depuis plusieurs semaines pour amener leur communauté à s’exprimer sur mawallonie.be. Aucun signe de partenariat rémunéré n’apparaît (élément obligatoire à signaler sur Instagram). Les dates et le degré d’implication dans les publications varient entre chaque compte.

Maliciadorable dans ses stories Instagram a tenu à remercier ses abonnés après son entrevue : "Au-delà de créer du contenu pour vous divertir, nous voulons utiliser notre audience et les réseaux sociaux à bon escient pour faire passer des messages sérieux". Avant de préciser : "Nous ne sommes pas engagés politiquement, nous voulons représenter la jeunesse et être des intermédiaires pour notre communauté".

@maliciadorable

Quelque chose vous choque ? ???? #getupwallonia #mawallonie mawallonie.be

♬ this is our dance give credit lol - kara

"Get up Wallonia"

"Get up Wallonia" est une consultation populaire pour relancer la Wallonie dans cette crise sanitaire d’urgence. Lancée le lundi 16 novembre et active jusqu’au 21 décembre, il y a deux façons d’y participer : sur un site en ligne ou sur un document papier à enlever à l’administration communale.

Dans le cadre de cette consultation, le ministre-président, Elio Di Rupo a reçu ce vendredi sept "influenceurs" ayant accepté de se mobiliser pour promouvoir l’opération citoyenne. Depuis plusieurs semaines ils appellent leurs communautés à participer à cette consultation citoyenne.

"Ils ont rencontré le ministre-président afin de lui remettre toute une série de propositions émises par leur communauté et également pour aborder des thématiques qui touchent davantage la jeunesse wallonne", confirme Elio Di Rupo dans un communiqué.

Nouvel intérêt des politiques

Le président Macron avait déjà appelé, en octobre, des influenceurs afin d’accentuer la sensibilisation aux gestes barrières et mesures sanitaires contre le coronavirus. Peu de temps après, c’est Marius Gilbert qui lançait un appel avec #minuitmoinsune : "Aidez-nous à dire que le masque est la capote du corona, un truc idiot, un truc pas cher, un truc pas beau, un truc qu’on a dans la poche et qu’on sort quand on aime ou respecte celui ou celle à qui on parle.". Un appel assez bien suivi par des personnalités par GuiHome, Pablo Andres ou Angèle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK