Un gouvernement wallon à sept ministres, Willy Borsus devient ministre-président

Après l'annonce mardi d'un accord de gouvernement wallon MR-cdH, la composition du gouvernement wallon a été annoncée ce mercredi. Précédant leur conférence de presse, les présidents du MR et du cdH ont annoncé les noms des ministres sur Twitter.

Le gouvernement compte sept ministres (contre huit pour le gouvernement précédent, PS-cdH) : quatre pour le MR - Willy Borsus, Pierre-Yves Jeholet, Jean-Luc Crucke et Valérie De Bue - et trois pour le cdH - Alda Greoli, qui prend la place de Maxime Prévot, Carlo Di Antonio et René Collin, qui gardent leur poste.

Alda Greoli reste par ailleurs ministre de la Culture et de l'Enfance à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle aura donc une double-casquette.

Enfin, André Antoine reste président du Parlement wallon.

Quand le gouvernement sera-t-il mis en place ?

La motion de méfiance constructive contre le gouvernement PS-cdH sortant a été déposée mercredi en début d'après-midi au Parlement de Wallonie.

Un délai de 48 heures est donc ouvert avant qu'elle ne puisse être mise au vote en plénière, afin que l'assemblée élise dans la foulée le nouveau gouvernement MR-cdH.

Une conférence des présidents se réunira jeudi pour déterminer quand cette plénière pourra se tenir. La fixation de la date de cette séance devra prendre en compte l'avancée de la grossesse de deux députées de la majorité, dont les votes sont nécessaires pour atteindre les 38 voix d'une majorité dans l'assemblée wallonne.

Voici la présentation du casting complet du nouveau gouvernement wallon

Willy Borsus, MR, ministre-président

Willy Borsus est jusqu'à présent ministre fédéral des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l'Agriculture et de l'Intégration sociale. Il devient ministre-président du gouvernement wallon. C'est Denis Ducarme qui le remplace dans le gouvernement de Charles Michel.

>>> Lire le portrait de Willy Borsus

 

Pierre-Yves Jeholet (MR), vice-président et ministre de l'Economie, l'Emploi et la Formation

Pierre-Yves Jeholet, 48 ans, est député wallon, député à la Fédération Wallonie-Bruxelles et bourgmestre de Herve.

>>> Lire le portrait de Pierre-Yves Jeholet

Jean-Luc Crucke (MR), ministre du Budget, de l'Energie et des Aéroports

Jean-Luc Crucke, 54 ans, est député wallon et bourgmestre MR de Frasnes-lez-Anvaing, dans le Hainaut. 

Valérie De Bue (MR), ministre des Pouvoirs locaux, du Logement et des Infrastructures sportives.

Valérie De Bue, 50 ans, est députée wallonne et sénatrice, première échevine de la Ville de Nivelles.

Alda Greoli (cdH), vice-présidente, ministre de l'Action sociale, de la Santé, de l'Egalité des Chances, de la Fonction publique

Alda Greoli, 55 ans, reste par ailleurs ministre de la Culture et de l'Enfance à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle aura donc une double-casquette. Elle avait nommée à ce poste en 2016, en remplacement de Joëlle Milquet. 

>>> Lire le portrait d'Alda Greoli

 

Carlo Di Antonio (cdH), ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire, des Travaux publics et de la Mobilité

Carlo Di Antonio, 55 ans, conserve le poste de ministre qu'il occupait dans le gouvernement de Paul Magnette depuis 2014.

Il est bourgmestre empêché de la commune de Dour, dans le Hainaut.

René Collin (cdH), ministre de l'Agriculture, la Nature, les Forêts, la Ruralité, le Tourisme et le Patrimoine.

René Collin, 59 ans, conserve également le poste qu'il occupait dans le gouvernement PS-cdH depuis 2014.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK