Quel avenir pour l'Avenir? Nethys prié de préciser ses choix stratégiques avant la fin de cette année

Quel avenir pour l'Avenir? Nethys prié de préciser ses choix stratégiques avant la fin de cette année
Quel avenir pour l'Avenir? Nethys prié de préciser ses choix stratégiques avant la fin de cette année - © ERIC LALMAND - BELGA

L'heure des décisions stratégiques a sonné pour Nethys, a affirmé mercredi le ministre-président wallon Willy Borsus, interrogé par Stéphane Hazée (Ecolo) sur la situation des Éditions de l'Avenir en commission du Parlement de Wallonie. "Un dossier indissociable de celui de l'avenir du groupe Nethys - propriétaire du quotidien, ndlr - dont j'attends qu'il mette sur la table, avant la fin de cette année, l'ensemble de ses choix stratégiques", a souligné Willy Borsus.

"L'heure n'est plus à l'attente, à l'observation ou à l'analyse. Pour Nethys, le moment est venu de décider, en toute transparence, et de mettre sur la table les choix pour l'avenir de ses différentes activités concurrentielles, que ce soit Voo, les assurances, les investissements énergétiques ou le pôle presse", a ajouté le ministre-président wallon.

"On n'imagine pas que l'ensemble des options - cession, cession partielle, adossement, partenariat, etc. - ne soient pas présentées avant la fin de cette année, tant il est l'heure d'y voir clair, pour ces activités concurrentielles mais aussi pour les participations stratégiques de Nethys dans l'économie wallonne", a poursuivi Willy Borsus.

Selon ce dernier, la situation des Éditions de l'Avenir mérite que "toutes les possibilités soient examinées de manière ouverte", le portage par la Région n'étant toutefois pas l'option privilégiée. "Quand un organe de presse souffre, c'est toute la société qui doit s'interroger", a conclu le ministre-président wallon.

Le dossier reviendra sur la table du parlement wallon ce jeudi, avec un débat prévu en commission conjointe de l'Économie et des Médias (pour le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles) sur le secteur de la presse et notamment les Éditions de l'Avenir. Doivent y être entendus, notamment, François le Hodey, CEO d'IPM, Bernard Marchant, CEO de Rossel, Jos Donvil, administrateur délégué des Éditions de l'Avenir ainsi que plusieurs représentants des travailleurs du quotidien.

Archive : JT 29/10/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK