Que pensent les Bruxellois des machines à voter?

Deux machines à voter ont été installées dans le parlement bruxellois dans le cadre de la fête de l'Iris. Elles permettent aux citoyens de tester le tout nouveau système de vote électronique qui sera mis en place en région bruxelloise lors de prochains scrutins communal (14 octobre 2018), régional et fédéral. La région wallonne, elle, a décidé de revenir au vote papier.

>>> à lire aussi : Tout savoir sur le vote électronique à Bruxelles

Le système présente des atouts par rapport au précédent : des tablettes tactiles plus efficaces que l'ancien crayon optique parfois récalcitrant, un dispositif de contrôle papier permettant au votant de vérifier si son choix a bien été enregistré et un recomptage manuel partiel systématique des chiffres électoraux.

Les électeurs cobayes du jour sont majoritairement conquis mais certains expriment néanmoins des réserves: "Je ne sais pas ce que fait la machine, je ne sais pas qui peut vérifier d'ailleurs. Et avec le bug de 2014, il y a de quoi se poser des questions".

En 2014, les scrutins à Bruxelles avaient viré au fiasco connaissant des bugs à répétition.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK