Quand, face aux scandales, les citoyens prennent la politique en main

Publifin, Kazakghate, Samusocial, crise politique francophone, autant de scandales et de coups de tonnerre qui ont touché le monde politique de plein fouet. Depuis, on ne cesse d'entendre les partis politiques proposer des idées pour une meilleure gouvernance, un renouvellement. Avec un seul but: retrouver la confiance des électeurs.

Mais justement, comment réagissent les citoyens après cette année chahutée ? Beaucoup expriment une sévère désillusion et ne souhaitent plus attendre que les projets annoncés se concrétisent. De plus en plus de Belges sont désormais convaincus que la politique de demain est plus que jamais entre leurs mains.

Transparencia.be pour plus transparence

Transparencia.be est une plateforme fondée par un collectif. Objectif : pousser les élus à la transparence la plus totale en envoyant des mails aux autorités publiques. Légalement celles-ci ont 30 jours pour répondre. " Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse transmise par l’autorité publique ou si l’autorité publique n’a pas répondu dans le délai légal, vous pouvez demander à la Commission d’Accès aux Documents (CADA) de remettre un avis sur votre demande ", est-il indiqué sur la plateforme. Les élus mis sous pression, le collectif espère obtenir le plus de réponses possibles. Transparencia.be organise également des réunions pour informer les citoyens sur leur droit d’accès à l’information publique. Réunions qui connaissent aujourd’hui un succès grandissant.

Un nouveau parti : Oxygène

Oxygène, c'est le nom qu'ont donné Walter Feltrin et Barbara Dufour à leur parti politique. Lui est entrepreneur et elle, enseignante. Parents et grands-parents, tous deux ont décidé de quitter leur fonction pour se consacrer à la création de ce nouveau parti. Déçus eux aussi par la politique, le couple ne voyait pas d’autre solution que de s’y investir directement. Ils espèrent déjà présenter des listes en Wallonie aux prochaines élections communales et comptent s’entourer d’autres citoyens pour réaliser leur programme. Ils s'inspirent de leur livre, Alternative, un état des lieux de leurs idées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK