Quand Jean-Pierre Van Rossem criait: "Vive la République d'Europe, vive Julien Lahaut" (vidéo)

Décès de Jean-Pierre Van Rossem : un troublion des affaires et de la politique
Décès de Jean-Pierre Van Rossem : un troublion des affaires et de la politique - © PETER DE VOECHT - BELGA

On a appris ce matin le décès à l'âge de 73 ans de Jean-Pierre Van Rossem, ancien gourou flamand de la finance et homme d'affaires tombé pour escroquerie, ancien dirigeant de sport automobile et ancien député fédéral tendance libertaire. 

Un député qui avait perturbé la prestation de serment du roi Albert II par un cri de "vive la république". On est alors le 9 août 1993, et Van Rossem a remporté deux ans plus tôt une étonnante victoire électorale avec le parti Rossem (pour "Radicale omvormers en sociale strijders voor een eerlijker maatschappij"), qu'il venait de fonder.

Alors que le moment est d'une grande solennité, il crie "Vive la république d'Europe, vive Julien Lahaut". Une référence au leader communiste qui avait, lui, perturbé la prestation de serment de prince royal de Baudouin en 1950, avant de finir assassiné.

Le député Van Rossem  finira, lui, la cérémonie aux arrêts dans son bureau. Et cet épisode resté célèbre restera le seul fait d'armes marquant de sa trajectoire politique...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK