Quand Charles Michel joue le représentant de commerce au Japon

Quand Charles Michel joue le représentant de commerce au Japon
Quand Charles Michel joue le représentant de commerce au Japon - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le Premier ministre et le Vice-Premier ministre CD&V, aussi ministre de l’Économie, Kris Peeters (CD&V), entament ce lundi un déplacement de quatre jours au Japon, le Japon qui est, après les États-Unis, le deuxième gros investisseur direct en Belgique, hors Union Européenne. Charles Michel (MR) se lance donc dans une opération de séduction, au pas de course pour vanter les atouts économiques belges mais aussi pour tenter d’attirer de nouveaux investisseurs.

Les journées de la délégation belge seront on ne peut plus chargées : la découverte en quatre jours de trois villes du pays du Soleil Levant (Tokyo, Nagoya et Osaka) avec des contacts politiques forcément, à commencer par une rencontre rare avec l’empereur du Japon Akihito, 81 ans.

Rencontre aussi avec le Premier ministre Shinzo Abe­, en poste depuis 2012, et issu du Parti Libéral Démocrate. Contacts surtout avec le monde économique, les Belges du Japon, l’industrie du luxe, Delvaux, les couturiers présents dans les grands centres commerciaux de la capitale, et même une courte étape dans une friterie belge (Pommeke) très prisée par les Tokyoïtes.

Charles Michel visitera aussi une série de fleurons de l’industrie nippone : Honda, Toyota, Panasonic, Daikin, des brasseries, autant d’enseignes dont certaines ont déjà des filiales, voire des quartiers généraux européens chez nous.

Puisqu’il faut séduire encore, Michel et Peeters vanteront donc les atouts belges dans un séminaire devant l’Organisation du Commerce Extérieur du Japon, l’Awex et Flanders Expo locale. Atouts et opportunités d’investissements, certaines annonces pourraient être faites durant ce voyage.

Ajoutez enfin une dose de culture : visite dans un temple shintoïste, visite aussi au Musée National d’Art à Tokyo où se déroule actuellement une exceptionnelle expo Magritte.

W. F., avec F. Van Eeckhaut

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir