Proximus souhaite que l'Union belge prenne ses distances avec Damso

Dominique Leroy, PDG de Proximus.
Dominique Leroy, PDG de Proximus. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

La CEO de Proximus, Dominique Leroy, ne se retrouve pas dans le choix de l'Union belge de football de confier au rappeur bruxellois Damso l'hymne de l'équipe nationale pour la coupe du monde de football en Russie.

Elle entend plaider après de l'Union belge pour qu'elle revienne sur sa décision, a indiqué le ministre des Entreprises publiques Alexander De Croo à la Chambre. Proximus est un des sponsors de l'Union belge. 

Le rappeur bruxellois est controversé en raison de ses textes jugés misogynes. Malgré les critiques, l'Union belge "confirme le choix de Damso" pour l'hymne des Diables rouges.

Hymne des Diables Rouges par Damso : la polémique enfle au JT du 07/03

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK