Privatiser Belgacom ? "Pas à l'ordre du jour"

Pas touche à Belgacom. Hier, le ministre de l'Economie, l'Open VLD Vincent Van Quickenborne déclarait qu'il fallait veiller à privatiser totalement Belgacom à l'horizon 2015. Pas question a répondu depuis la ministre de tutelle de l'opérateur téléphonique, Inge Vervotte, ministre des entreprises publiques CD&V. Ce n'est absolument pas à l'ordre du jour du gouvernement. Vincent Van Quickenborne ne s'exprimait qu'à titre personnel : "La sortie de Van Quickenborne est une initiative personnelle. Elle ne représente pas la position du gouvernement. Une privatisation de Belgacom (et de la Poste ou de la SNCB) n'est pas à l'ordre du jour.  Belgacom est une entreprise stratégique pour la Belgique en terme de télécom et d'innovation. Si un jour ça devrait être le cas, il faudra faire très attention avec la communication car Belgacom est une entreprise côtée en Bourse."

 

HM avec FVE et DVA

 

Cliquez ici pour voir les déclarations d'Inge Vervotte à la Chambre en vidéo

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK