Prisons: la grève a pris fin à 6 heures ce samedi

Par ce mouvement de grève, les syndicats ont dénoncé notamment le manque de réponses du nouveau gouvernement sur des sujets aussi divers que la surpopulation carcérale, l'infrastructure pénitentiaire, les cadres des établissements ou encore le non-remplacement de certains contrats à durée indéterminée. Ils reprochent également au SPF Justice le non-respect du droit du travail, notamment sur la question des heures prestées.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK