Près d'1,2 million d'étrangers vivent en Belgique, un record

A l'instar de Gérard Depardieu, plus de 153 000 Français vivent chez nous
A l'instar de Gérard Depardieu, plus de 153 000 Français vivent chez nous - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

D'où viennent les étrangers qui résident en Belgique? Selon un rapport réalisé par l'UCL et le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme, les Italiens, les Français et les Néerlandais restent de loin les plus nombreux. Il y avait l'an dernier en Belgique 1 195 122 étrangers, sur une population totale de 11 099 554 personnes, peut-on lire mercredi dans Sudpresse.

Le rapport s'est intéressé aux étrangers établis en Belgique de manière légale et qui ont gardé leur nationalité d'origine.

En première position, on trouve les Italiens (157 426). Leur nombre est toutefois en diminution. "Les vagues d'immigration italienne remontent aux années 1950 et 1960. Aujourd'hui, les enfants nés de l'immigration italienne ont la nationalité belge, ce qui explique la diminution du nombre d'Italiens en Belgique" explique Nathalie Vanparys, collaboratrice au département Migration du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme.

Le podium est complété par les Français (153 413) et les Néerlandais (143 977). L'immigration vers la Belgique est donc principalement intra-européenne.

Le rapport montre également l'arrivée de nouvelles nationalités, issues des anciens pays de l'Est (Pologne, Roumanie, Bulgarie surtout). Entre 2004 et 2013, on est ainsi passé de 24 349 à 156 148 étrangers issus de l'un des 12 nouveaux pays européens. On doit notamment l'évolution de ces chiffres à l'élargissement de l'Union Européenne. Aujourd'hui, ces travailleurs sont libres de circuler à l'intérieur de l'Europe. Ils représentent souvent une main d'œuvre bon marché dont les entrepreneurs belges ne se privent pas. Notamment dans le secteur de la construction.

"Cette immigration en Belgique est un signe qu'il y a toujours une économie qui tourne chez nous et il faut s'en réjouir", constate le démographe Quentin Schoonvaere, de l'UCL.

D'après l'étude, il apparaît également que de plus en plus d'étrangers obtiennent la nationalité belge. Sur les 30 dernières années, le nombre de nouveaux belges, issus de l'immigration, est passé de 8334 à 38 612.

Les Marocains sont les plus nombreux à obtenir la nationalité belge: 7879 en 2012. Les Italiens arrivent en seconde position, avec 3203 personnes ayant obtenu le passeport belge en 2012, suivis des Turcs (2517 personne), des Congolais (1936) et des Russes (1439).

 

Laurent Mathieu (avec Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK