Précarité énergétique: 15 recommandations pour simplifier les factures

a plateforme de lutte contre la précarité énergétique réunit différents acteurs: fournisseurs, gestionnaires de réseau, régulateurs, universitaires et associations.
2 images
a plateforme de lutte contre la précarité énergétique réunit différents acteurs: fournisseurs, gestionnaires de réseau, régulateurs, universitaires et associations. - © JOHANNES EISELE - AFP

Après un travail de réflexion entamé en 2016, la Fondation Roi Baudouin formule 15 recommandations pour simplifier les factures d'énergie. L'objectif est de les voir appliquer par le ministre des Consommateurs Kris Peeters afin de lutter contre la précarité énergétique.

Environ un cinquième de la population belge vit en situation de précarité énergétique, selon un communiqué de la Fondation Roi Baudouin. Le concept désigne les personnes qui doivent soit consacrer une part trop importante de leur budget aux frais d'énergie, soit réduire drastiquement leur consommation pour pouvoir payer leurs factures.

En 2016, la plateforme de lutte contre la précarité énergétique, gérée par la Fondation Roi Baudouin, a entrepris une vaste réflexion sur le sujet. Ce travail débouche désormais sur 15 recommandations en vue de simplifier les factures énergétiques. Parmi celles-ci figurent notamment le fait de regrouper les informations essentielles en première page; simplifier le détail des coûts; indiquer clairement le montant des prochains acomptes et expliciter les sanctions en cas de non-paiement; regrouper les informations utiles à la comparaison des offres de plusieurs fournisseurs; signaler clairement si le tarif social est appliqué et éviter les 'petits caractères'; et tenir compte de la fracture numérique. La plateforme de lutte contre la précarité énergétique réunit différents acteurs: fournisseurs, gestionnaires de réseau, régulateurs, universitaires et associations qui viennent en aide aux ménages fragilisés. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK