PP: R. Aernoudt accuse M. Modrikamen de payer "en noir"

RTBF
RTBF - © RTBF

Rudy Aernoudt, tout fraichement évincé de la co-présidence du Parti Populaire, a publié mercredi soir sur sa page Facebook un "Courrier aux membres du Parti Populaire" où il est question de paiement "en noir" de certains collaborateurs.

La lettre est signé "Rudy Arnoudt, co-président du Parti Populaire". Dans cette lettre, Rudy Aernoudt réaffirme les reproches de ces derniers jours, notamment la dérive raciste du parti. Mais ce n'est pas tout. Il y a aussi de nouvelles accusations qui visent directement Mischael Modrikamen cette fois. Il l'accuse, d'avoir, "sans jamais me consulter ni men informer, payé (au noir) certaines personnes qui lui étaient particulièrement proches. (...) Parmi dautres promesses, jai noté un salaire et loyer aux montants exorbitants (15000 euros par mois y compris loyer) à un très proche également.

Je comprends donc que certaines personnes aient pu paniquer lorsque jai dit que lon allait tout remettre à plat et reconstruire un organigramme et des fonctions et salaires sur une base objective dans le seul intérêt général du parti, et non sur base du principe de copinage contre lequel je me bats tellement."

Il est question de missions de consultance plus que douteuses, et parmi ces personnes se trouverait l'ancien CEO de la société Donaldson, société tombée en faillite. Et c'est précisément dans le cadre de cette faillite que Mischael Modrikam a été inculpé en mars de cette année.

 

Valentin Boigelot

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK