PP: le tribunal de première instance a désigné un administrateur judiciaire

Mischaël Modrikamen
Mischaël Modrikamen - © Archive Belga

Le tribunal de première instance de Bruxelles a désigné vendredi un administrateur judiciaire à l'asbl de financement du Parti Populaire, a annoncé un ancien membre de cette formation politique, Aldo Michel Mungo, exclu avant les élections.

Le président du PP, Mischaël Modrikamen, n'a pas pu confirmer l'information, n'étant pas en possession de l'ordonnance, mais n'est pas étonné par la décision. Il avait lui-même introduit une action en justice pour débloquer la situation de l'asbl qui a reçu la dotation publique du Parti Populaire lorsqu'il a décroché un siège à la Chambre.

A la fin août, le co-président du PP, Rudy Aernoudt, également exclu du parti à cause de ses divergences de vue avec Mischaël Modrikamen et le député Laurent Louis (qui a entre-temps claqué la porte du parti lui aussi), a pris des dispositions pour bloquer la dotation publique. Il a profité de la composition de l'assemblée générale de l'asbl qui réunit trois personnes: Mischaël Modrikamen, Rudy Aernoudt et une proche de celui-ci.

Mischaël Modrikamen a réclamé la désignation de nouveaux membres de l'assemblée générale et, dans l'attente de la décision, la nomination d'un administrateur judiciaire.

"C'est très bien. Cette décision confirme ma demande et clarifiera les choses", a souligné Mischaël Modrikamen.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK