Pourquoi les militaires n'ont-ils pas le droit de faire grève?

Pourquoi les militaires ne manifestent-ils presque jamais en Belgique?
Pourquoi les militaires ne manifestent-ils presque jamais en Belgique? - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Fait rare, les militaires manifestent ce mardi à Bruxelles afin de protester contre la décision du gouvernement Michel de repousser l'âge de la pension. Un cas de figure exceptionnel car, dans leurs statuts, les militaires n'ont pas le droit de faire grève, comme l'a expliqué ce matin le délégué permanent du SLFP-défense, Gilles van Oosthuijze, au micro de Matin Prem1ère.

"Manifestation possible, mais grève impossible, de manière à garantir à l'Etat une disponibilité de personnel en cas de situation de crise.  Ce mardi on peut manifester car c'est la fête du Roi et pour les militaires, c'est "férié". Ils prennent donc sur leurs congés pour venir manifester. On doit donc être créatifs, mais il faut reconnaître que nous sommes déforcés par rapport aux autres professions."

Une situation particulière qui aurait pesé dans la balance au moment où le ministre de la Défense a du prendre cette décision de reculer l'âge de la pension pour les militaires. "C'est cela qui est choquant. Cette mesure unilatérale a été prise par le ministre, tout en sachant bien que les moyens de se défendre des organisations syndicales sont limités. Les militaires se doivent d'être loyaux au gouvernement, ils acceptent les décisions de missions, d'investir les rues, sans sourciller. Mais on n'est pas des fonctionnaires comme les autres, on vient le leur rappeler."

Le ministre Vandeput ment au personnel militaire 

Grève interdite ne veut cependant pas dire interdiction de se syndiquer a d'ailleurs rappelé le représentant du principal syndicat de l'armée. "Un militaire sur trois est affilié au SLFP-Défense. Car les syndicats ce n'est pas que la grève et les manifestations. C'est aussi les négociations. Le système est devenu tellement complexe, qu'il faut des responsables pour discuter des textes de loi avec les autorités de la Défense (...) Le ministre Vandeput (N-VA) a d'ailleurs essayé de désamorcer la situation actuelle en envoyant une lettre ouverte aux militaires, mais  le ministre Vandeput ment au personnel militaire, je le dis haut et fort. Car s'il dit qu'il va prévoir des moyens pour pouvoir faire des transferts et aménager des carrières, en amont, il a fait en sorte d'empêcher ces transferts."

Et de terminer sur l'impossibilité pour les militaires de prendre leurs congés légaux à cause des missions de prévention dans les rues."Des congés purement supprimés et reportés à une date ultérieure, lorsque la situation sera normalisée. Quel fonctionnaire a ces contraintes-là?". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK