Pour Philippe Maystadt la réforme des pensions est "absolument nécessaire"

Philippe Maystadt réagit sur La Première à la dégradation de la note de la Belgique
Philippe Maystadt réagit sur La Première à la dégradation de la note de la Belgique - © RTBF

Après la dégradation de la note de la Belgique par l'agence de notation Moody's, les ministres des Finances et du Budget ont tous les deux déclaré sur nos antennes qu'il fallait adopter le budget rapidement. Un avis partagé par Philippe Maystadt, actuel président de la BEI, qui insiste aussi sur la réforme des pensions.

Invité dans le journal de 8H sur La Première, l'ancien ministre des Finances et actuel président de la Banque Européenne d'Investissement (BEI), a réagi à la dégradation de la note de la Belgique par Moody's. Pour lui, outre le budget, il s'agit d'adopter également la réforme des pensions au plus vite. 

Voter rapidement un budget et mettre en oeuvre la réforme des pensions doivent être la priorité du gouvernement Di Rupo, dit en substance Philippe Maystadt. "Les agences de notation s'interrogent sur la possibilité pour la Belgique de continuer à l'avenir à payer les pensions si on ne relève pas l'âge effectif du départ à la retraite". 

"Une mesure absolument nécessaire pour sauvegarder l'avenir du régime des pensions", a-t-il déclaré réfutant l'idée d'une nouvelle mesure d'austérité. 

Quant à savoir si le budget 2012 est crédible, il répond ceci : "Tout à fait et il va incontestablement dans la bonne direction. Encore faut-il qu'il soit voté rapidement 
et que les mesures qui l'accompagnement soient effectivement mises en oeuvre". 

C. Biourge

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK