Populisme, maladie de la démocratie ou symptôme d'une démocratie malade?

C’est une tendance lourde de nos démocraties occidentales. Partout, les mouvements populistes gagnent du terrain en ce moment : élection de Donald Trump aux États-Unis, présence de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle française, constitution d’un gouvernement anti-système en Italie… La liste est longue !

Mais qui sont ces leaders et ces mouvements populistes qui conjuguent souvent simplismes, nationalisme et xénophobie ? Sont-ils une gangrène de notre démocratie ou au contraire le symptôme d’une démocratie malade ?

En 40 minutes, ce documentaire radio prend le temps de répondre à ces questions, en croisant les avis de la psychanalyste Cynthia Fleury, de l’écrivain flamand David Van Reybrouck, du philosophe du droit Benoît Frydman (ULB), de Caroline Pauwels (professeure de sciences de la communication à la VUB), du président du CRISP, Vincent de Coorebyter, et de l’économiste Paul De Grauwe (London School of Economics).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK