Pompe à chaleur électrique/TVA: "Jusqu'à 1000 euros de plus par an"?

Pompe à chaleur/facture électricité: "Jusqu'à 1000 euros de plus par an"
Pompe à chaleur/facture électricité: "Jusqu'à 1000 euros de plus par an" - © DR

Les personnes qui ont investi dans une pompe à chaleur seront les principales victimes de la hausse du prix de l'électricité. "Ils devront débourser jusqu'à 1000 euros de plus par an", explique le spécialiste de l'énergie André Jurres, au journal De Morgen.

Même sans pompe, un surcoût de 250 euros par an pour une famille moyenne

Tout le monde sera concerné par la hausse du prix de l'électricité. Pour une famille moyenne, le surcoût devrait atteindre 250 euros par an. Mais, pour les personnes qui se chauffent grâce à une pompe à chaleur, le surcoût pourrait être quatre fois plus élevé. Une pompe à chaleur transforme l'électricité en chaleur et la consommation d'électricité est donc plus élevée que dans une maison utilisant un autre type de chauffage.

"Sans régime spécial, le gouvernement manquera ses objectifs environnementaux"

André Jurres plaide pour un régime spécial pour les pompes à chaleur. Actuellement, environ 200 000 pompes de ce type sont installées chaque année en Belgique.

"S'il n'y a pas de régime spécial, beaucoup de gens opteront plutôt pour du mazout. Dès lors, les autorités ne pourront pas atteindre leurs objectifs environnementaux", explique-t-il.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK