"Loft story médical" à Anvers: des patients enfermés pendant un mois pour une expérience sur la polio

A un jet de pierre de l’hôpital universitaire d’Anvers, voici ‘Poliopolis’, soixante-six containers à l’intérieur desquels une trentaine de patients cobayes vont expérimenter un nouveau vaccin contre la poliomyélite.

Les patients seront mis en quarantaine pendant un mois. Rien ne pourra sortir de leurs containers. Tous leurs déchets y compris fécaux seront automatiquement détruits. Pour le Pr Pierre Van Damme, responsable du projet, l’isolement est nécessaire pour réduire le risque de propagation de la souche du vaccin dans l’environnement.

Ces patients complètement isolés vivront une situation très similaire aux candidats de ‘Loft Story’ mais sans reality show et uniquement sous la haute surveillance médicale. Chaque patient aura sa chambre personnelle et pourra accéder à une salle de fitness. Les repas se prendront dans une grande salle à manger commune. Les patients ‘cobayes’ recevront une indemnité et seront nourris et logés pendant tout le mois. Toutefois, ils devront répondre à certaines conditions psychologiques et médicales. Par exemple, il n’y aura pas de Belges parmi les cobayes car nous avons tous reçu dès notre naissance une vaccination active à la Polio. Ce n’est pas le cas de nos voisins néerlandais.

Lieu d'isolement

Pierre Van Damme ne s’inquiète pas de trouver le nombre de candidats volontaires d’ici le 8 mai prochain. "C’est un lieu d’isolement parafait pour un étudiant en période de session d’examen", glisse-t-il malicieusement.

Le test s’inscrit dans l’enquête d’un consortium international, financée par la fondation de Bill Gates, patron Microsoft et parmi les hommes les plus riches du monde.

La poliomyélite était jusqu’il y a peu une maladie pratiquement éradiquée à l’exception de quelques zones endémiques. Mais depuis peu, cette maladie très contagieuse qui frappe surtout les enfants de moins de cinq ans et provoque en quelques heures la paralysie, s’est de nouveau répandue dans certaines zones du monde comme le Pakistan, la Syrie, l’(Afghanistan et en Afrique centrale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK