Police: explosion des journées d'incapacité de travail après agression

Le nombre de journées d'incapacité de travail de policiers à la suite de violences a triplé en 3 ans
Le nombre de journées d'incapacité de travail de policiers à la suite de violences a triplé en 3 ans - © AURORE BELOT - AFP

Alors que le nombre d'agressions à l'encontre de policiers a légèrement baissé ces dernières années, le nombre de jours d'incapacité de travail que de tels incidents ont entrainés a quant à lui triplé, selon des chiffres du ministre de l'Intérieur Jan Jambon, rapportés jeudi dans Het Laatste Nieuws.

En 2013, 512 incidents visant des policiers ont été enregistrés, en 2014 544, en 2015 511, et 509 l'an dernier. Dans le même temps, le nombre de journées d'incapacité de travail de policiers à la suite de violences a triplé, de 2936 en 2013 à 9049 en 2016, une hausse qui est liée selon Jan Jambon aux "faits de terrorisme". Le ministre admet que "l'agression envers des agents reste un problème".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir