Plusieurs ONG dénoncent un blocage de la Belgique des objectifs climatiques du Benelux

Plusieurs ONG dénoncent un blocage de la Belgique des objectifs climatiques du Benelux
Plusieurs ONG dénoncent un blocage de la Belgique des objectifs climatiques du Benelux - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

L'ambition climatique des trois pays du Benelux, que plusieurs ONG disent avoir été plombée par des réticences de la Belgique, fera l'objet de questions parlementaires mardi matin en commission de l'Environnement de la Chambre où est attendue la ministre Marie-Christine Marghem.

Plusieurs associations de défense de l'environnement (Greenpeace, WWF, Inter-Environnement) ont dénoncé ces derniers jours le blocage par la Belgique d'un projet de déclaration Benelux ambitieux sur le "dialogue de Talanoa", un outil de facilitation censé tirer les objectifs climatiques vers le haut, lancé lors de la conférence mondiale sur le climat de novembre dernier à Bonn.

Selon Le Soir, Mme Marghem aurait dû rejeter le compromis qui était sur la table, jugé trop ambitieux par la N-VA, avant de s'accorder in fine sur une référence au prochain rapport du Giec et des objectifs "en phase" avec l'Accord de Paris. Les trois pays du Benelux ont créé un groupe de travail destiné à étudier des formes plus concrètes de soutien.

La ministre de l'Énergie est attendue ce mardi matin en commission de l'Environement de la Chambre où elle répondra aux questions des parlementaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK