Pieter De Crem promet plus de clarté sur les mariages lors du prochain Conseil national de sécurité

Après une nouvelle réunion du Conseil national de sécurité vendredi, il devrait y avoir plus de clarté pour les couples ayant des projets de mariage et autres événements de masse. C'est ce qu'a déclaré le ministre de la sécurité et de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) dimanche soir dans le journal télévisé de la VRT. 

Les organisateurs de mariages demandaient de la clarté aux autorités ce dimanche matin. "Les fêtes de mariage pourront-elles avoir lieu cet été ? Seront-elles limitées ? Le secteur a vu disparaître ses recettes des mois de mars, avril et mai. Aujourd’hui, 89% des professionnels du secteur disent que leurs missions de juin, juillet et août sont également annulées ou reportées", a souligné Cynthia De Clercq de HL Belgique, l’organisation des prestataires de mariages en Belgique.


►►► À lire aussi: "Les fêtes de mariage pourront-elles avoir lieu cet été ?": le secteur demande de la clarté


"J'ai une grande empathie avec les mariés. Jusqu'au 3 mai, nous sommes dans une phase fédérale qui ne permet d'organiser [des mariages]. Les cérémonies de confirmation et les communions ont déjà été reportées à l'automne, mais les mariages font partie des décisions que le Conseil national de sécurité devra prendre à la fin de la semaine", a expliqué le ministre fédéral de l'Intérieur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK