Photovoltaïque: le gouvernement wallon n'est pas parvenu à un accord

Les ministres du gouvernement wallon s'étaient déjà vu longuement ce jeudi, leurs cabinets ont encore travaillé sur ces dossiers ce vendredi matin avant une nouvelle réunion ministérielle ce vendredi en fin d'après-midi. Une réunion prévue au finish, avec le sentiment que tout allait enfin se débloquer.

Sur la table, la problématique du coût - énorme - des certificats verts, avec cette question : qui va payer la note et comment ?
 
Les nouvelles mesures d'encouragement pour la filière photovoltaïque (qui doivent entrer en vigueur le 1er avril) et la réforme de la tarification de l'électricité étaient également sur la table. Mais la réunion du gouvernement wallon n'a finalement duré qu'une petite heure. Elle s'est soldé par un échec et les ministres avait la mine crispée à la sortie. Pas de commentaire. 
 
Impossible de savoir sur quoi exactement les négociations bloquent. Mais c'est la preuve, une fois de plus, que ce gouvernement wallon éprouve de plus en plus de difficultés à s'entendre sur les enjeux importants. Une tripartite PS-cdH-Ecolo au sein de laquelle les dissensions sont de plus en plus profondes.
 
Et pourtant, il faudra les régler ces différents volets du dossier "électricité". Les ministres se retrouveront lundi à 17h pour tenter d'y parvenir. Mais à ce stade, un nouvel échec n'est pas à exclure.
 
R. Hermans
 
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK