Photovoltaïque : la fin de la bulle ?

Photovoltaïque : la fin de la bulle ?
Photovoltaïque : la fin de la bulle ? - © AURORE BELOT - BELGA

Le gouvernement wallon s’est mis d’accord, après des mois de discussions, sur un plan pour faire face à la bulle créée par le soutien au photovoltaïque. De 2009 à 2011, le gouvernement wallon (PS-cdH-Ecolo) a excessivement subsidié le photovoltaïque via des certificats verts. Résultat : une bulle de plus de 2 milliards a éclaté. Une dette qui a provoqué l’apparition d’une surcharge (13,82 €/MWh) sur la facture des Wallons.

Le ministre de l’Energie, le libéral Jean-Luc Crucke, a proposé un plan comportant plusieurs mesures, dont la plus spectaculaire est un prêt bancaire de près de 2 milliards d’euros qui permet d’étaler jusqu’en 2038 le paiement de cette énorme dette. L’opposition a réagi avec scepticisme à cette annonce. Paul Furlan, ancien ministre socialiste de l’Energie, estime que "la bulle des certificats verts sera plus grosse après Crucke qu’avant lui. Désormais, on fera appel au secteur bancaire. Dans le panel de solutions possibles, le gouvernement a choisi la plus coûteuse".

Plusieurs questions restent encore nébuleuses, comme le traitement réservé auprès de 80 000 propriétaires de panneaux lésés (passage des certificats verts de 15 à 10 ans).

Pour en débattre, Bertrand Henne reçoit autour de la table de "Débats Première 100% Wallonie" ce vendredi 21 septembre dès 12h20 Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l’Energie, Philippe Henry, député Ecolo, ex-ministre wallon de l’environnement et Pierre-Yves Dermagne, chef de groupe PS au Parlement de Wallonie

Un débat en direct sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK