Décès de Philippe Moureaux: "homme de convictions", "figure marquante", sa mémoire saluée

Philippe Moureaux, ancien bourgmestre historique de Molenbeek-Saint-Jean, où sa fille Catherine est récemment devenue bourgmestre à son tour, est décédé samedi à l'âge de 79 ans, selon un avis nécrologique communiqué par cette dernière.

L'homme, né à Etterbeek, a été vice-Premier ministre au fil de sa carrière politique, mais aussi ministre-Président de la Communauté française et ministre-Président de la Région bruxelloise.


►►► À lire aussi : Philippe Moureaux: l'histoire d'une grande carrière politique, de la loi Moureaux à la tête de Molenbeek (vidéos)


Figure importante du PS bruxellois jusqu'il y a quelques années, Philippe Moureaux a été pendant près de 20 ans vice-président du parti socialiste.

La famille, dont son épouse Latifa Benaicha, ses enfants, les époux et enfants de ces derniers, indique que ceux qui souhaitent se recueillir auprès de son cercueil sont bienvenus ce mardi de 9h00 à 16h00 à la maison communale de Molenbeek pour rendre hommage à ce maïeur emblématique de la commune. La cérémonie des funérailles se fera dans l'intimité familiale.

Le septuagénaire avait annoncé en mars 2017 être atteint d'un cancer. Sa dernière apparition publique remonte à l'automne dernier, quelques jours avant les élections communales qui ont porté sa fille Catherine vers le mayorat.

Les réactions

"Un mentor", "une empreinte indéniable": Hommages et condoléances

Sur Twitter, des personnalités politiques ont rendu hommage à Philippe Moureaux et adressé leurs condoléances. "Figure marquante et complexe, il laissera une indéniable empreinte", a notamment réagi Ahmed Laaouej, chef de groupe PS à la Chambre. "Condoléances à ses proches et à sa famille politique", a écrit de son côté Olivier Chastel, président du MR.

"Nous avons souvent croisé le fer avec Philippe Moureaux sur le terrain politique. Il était un homme de convictions profondes. Retenons la loi contre le racisme et la xénophobie qui favorise le vivre ensemble", a tweeté Charles Michel.

On a souvent porté les mêmes valeurs

Du côté des communes voisines de Molenbeek, le bourgmestre de Saint-Josse-Ten-Noode, Emir Kir, a lui appris "avec énormément de tristesse" le décès de Philippe Moureaux, l'un de ses "mentors en politique". "Un ami, un homme de grandes convictions s'en est allé... Mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches."

Charles Picqué (PS), bourgmestre PS de la commune bruxelloise de Saint-Gilles et président du parlement régional, s'est lui aussi joint samedi  au concert d'hommages et de messages de sympathie à la suite du décès d'une ancienne figure importante des socialistes bruxellois, l'ancien sénateur et ministre Philippe Moureaux. "Il faut souligner combien il fut un négociateur précieux dans les processus de réformes institutionnelles qui se sont succédé, ainsi que le rôle essentiel qu'il a joué dans notre volonté de créer la Région bruxelloise et d'en défendre les intérêts", a-t-il indiqué dans une réaction transmise par son secrétariat. "Il sut aussi conjuguer une action concrète proche des réalités quotidiennes de sa commune", celle de Molenbeek-Saint-Jean. "Homme de conviction, il fut d'un grand soutien dans le développement des politiques menées au bénéfice des quartiers et des populations les plus fragiles de la Région. Il fut aussi un acteur d'une réflexion politique plus large enrichie par une grande culture personnelle", se rappelle encore Charles Picqué, qui admet toutefois que leurs relations "furent parfois marquées par des divergences".

Un homme de conviction

"Au-delà des divergences qui l'ont opposé aux libéraux tout au long de sa carrière", le ministre des Affaires étrangères et de la Défense Didier Reynders a salué la mémoire de Philippe Moureaux, "qui a marqué les dernières décennies de notre vie politique. Je présente à sa famille, à ses amis, à ses proches mes sincères condoléances". Il déclare au micro de la RTBF: "Dans la lutte contre le racisme, à travers des législations qui ont été portées par lui, on a souvent porté les mêmes valeurs."

Prière hommage mardi à la principale mosquée de Molenbeek

Une prière sera organisée le mardi 18 décembre à la mosquée Al Khalil de Molenbeek, 9 rue Vanderstraeten.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK