Philippe Mahoux ne sera plus sénateur, le PS ne l'a pas coopté

Philippe Mahoux a été sénateur durant 25 ans
Philippe Mahoux a été sénateur durant 25 ans - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Philippe Mahoux sénateur socialiste durant 25 ans, connu pour avoir porté le débat sur la dépénalisation de l'euthanasie, n'obtient pas le mandat politique espéré. Le PS a préféré coopté un jeune Liégeois : Christophe Lacroix pour siéger au Sénat. Philippe Mahoux, médecin à Gesves, pourrait mettre un terme à sa carrière politique.

Le 25 mai, les élections ne concernaient pas le Sénat. L'assemblée n'a pas disparu mais il n'y a plus d'élus directs. Ils viennent, en fait, des autres parlements mais ils peuvent aussi être choisis par leur parti, même s'ils ne sont pas élus. C'est ce qu'on appelle les sénateurs cooptés.

C'est ce qui aurait pu arriver à Philippe Mahoux. Pas de chance pour le Namurois, c'est un Liégeois qui a été désigné par le bureau du PS, Christophe Lacroix. Manifestement, le parti a fait le choix de la jeunesse. Philippe Mahoux, âgé de 70 ans n'exercera donc plus de fonction parlementaire.

Le 25 mai, il s'était présenté à la 3ème place de la liste PS à la Région dans l'arrondissement de Namur. Malgré un bon score de près de 8000 voix de préférence, il n'avait pas été élu.

Cette décision marque, sans doute, la fin de la carrière politique nationale.

 

Pierre Yves Millet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK