Philippe Close: "J'aurai une et une seule rémunération, celle de bourgmestre"

Alors que ce vendredi est tombée l'annonce de sa future nomination en tant que bourgmestre de la ville de Bruxelles (où il succédera à Yvan Mayeur, empêtré dans le scandale du Samusocial), Philippe Close (PS) était ce dimanche l'invité de "A votre avis". L'intégralité de son passage dans l'émission peut être visionnée ci-dessus en tête d'article. 

Il y a confirmé qu'étant données les circonstances de son arrivée, il viserait un décumul total en dehors des mandats liés à sa fonction bourgmestre. Laissant ainsi de côté ses mandats législatifs.

"Je quitterai mes fonctions de chef de groupe et de député bruxellois dès septembre", a-t-il notamment déclaré. "Très clairement à Bruxelles non seulement, je ne cumulerai pas avec (ma fonction de) député et j’aurai une seule rémunération, celle de bourgmestre. Je n’exercerai que les mandats liés à ma fonction", a appuyé le mandataire socialiste.

Je gagnerai bien plus que la majorité des Belges et bien assez

Ce dernier compte même aller plus loin puisque, bien qu'il soit de tradition que le bourgmestre préside le conseil communal, il a laissé entendre sur notre plateau qu'il pourrait proposer que ce soit un conseiller communal, qui ne soit pas membre du collège, qui préside cette assemblée.

Ce décumul signifie-t-il une perte importante pour cet élu? "Je gagnerai bien plus que la majorité des Belges et bien assez", a-t-il commenté avant de concéder qu'il allait sans doute voir diminuer son salaire "de 30 à 40%" en n'étant plus député et en n'ayant plus qu'un seul mandat rémunéré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK