Phase 2 du déconfinement : marchés, sport, coiffeurs, mariages... les détails de la conférence de presse du CNS

Cliquez sur la mesure afin de voir l'article associé

La conférence de presse à l’issue du Conseil national de sécurité a commencé à 13h30. La première ministre a d’abord fait un point sur la situation suite à l’élargissement des contacts sociaux et à l’ouverture des commerces. Pour Sophie Wilmès : "Cela s’est bien passé dans l’ensemble et dans tout le pays."

Ensuite, la Première a annoncé l’enclenchement de la phase 2 du déconfinement à partir du 18 mai. Cela se traduit par :

– La reprise progressive des cours dans des conditions strictes d’organisations pour le primaire et le secondaire. Le maternel reste fermé. Les conditions de reprise ayant été largement expliquées, la première ministre a surtout tenu à rassurer les parents.

– En matière de culture : les musées et certains bâtiments pourront ouvrir leurs portes le 18 mai s’ils mettent en place une billetterie en ligne et prennent des dispositions pour éviter les effets de foule. Pour le reste, un rapport sera soumis au groupe d’experts pour le déconfinement d’ici la fin de la semaine.

- Coiffeurs, esthéticiennes et autres métiers de contacts : peuvent reprendre sur rendez-vous uniquement, avec un masque de protection et en respectant les distances entre clients.

- Les marchés peuvent reprendre avec maximum 50 marchands et l’accord des autorités locales. Il faut respecter les distances de sécurité, un plan de circulation, le port du masque est obligatoire pour les vendeurs et leur personnel et recommandé pour les clients.

– Les parcs animaliers peuvent rouvrir s’ils ont une billetterie en ligne ou par téléphone, un plan de circulation. Leurs cafétérias, et restaurants, doivent rester fermées.

– Les entraînements sportifs en extérieurs peuvent avoir lieu, à 20 personnes maximum et en présence d’un entraîneur. Les clubs de sport peuvent rouvrir dans des conditions similaires.

– Les mariages et enterrements pourront se dérouler en présence de 30 personnes maximum, avec toujours le respect des distances de sécurité. Il reste par contre interdit d’organiser ensuite des réceptions.

La phase 3 annoncée pour le 8 juin

Pour le reste, la prochaine phase (phase 3) du déconfinement est annoncée pour le 8 juin, le temps de voir l’impact des dernières mesures prises.

Sophie Wilmès précise aussi que les plans concernant le déconfinement de la culture et du sport devaient arriver une fois que les experts auront donné leur accord. Il en va de même pour la reprise des activités touristiques et de la réouverture des restaurants, des terrasses et des cafés.

Beaucoup d’autres points restent à analyser comme l'élargissement des contacts sociaux, les stages d’été et mouvements de jeunesse, activités de cultes, les événements et manifestation de différentes tailles.

Pas de manifestation culturelle avant le 30 juin

Concernent ces événements culturels, Sophie Wilmès s’est montrée très claire : "Nous pouvons déjà vous dire que toute manifestation à caractère culturel, sportif, touristique et récréatif reste interdite jusqu’au 30 juin". Il faut se rendre à l’évidence : "il n’y aura probablement pas de "retour à la normale pour l’été".

La première ministre se montre très prudente. La situation est évaluée en permanence et si les indicateurs ne sont pas bons, le conseil national de sécurité n’hésitera pas à revenir en arrière.

Récapitulatif des mesures de la phase 2 de déconfinement progressif, qui débute le lundi 18 mai

Résumé dans notre JT 19h30: