Perquisitions chez Mischaël Modrikamen

RTBF
RTBF - © RTBF

Le parquet de Bruxelles a confirmé mercredi que des enquêteurs ont procédé à des perquisitions dans la journée de mardi au siège du Parti Populaire. Aucune interpellation, ni inculpation n'a eu lieu après ces perquisitions, a également précisé Jean-Marc Meilleur, du parquet de Bruxelles.

Les perquisitions, qui ont été menées dans cinq endroits différents, dont le domicile de Mischaël Modrikamen, n'ont pas été "relevantes", selon le parquet.

Aucun document ou une autre pièce en tout genre n'a été saisi lors de celles-ci. L'enquête suit néanmoins son cours.

Ces perquisitions ont été opérées dans le cadre d'un dossier ouvert le 7 septembre dernier, après la parution dans la presse de plusieurs articles concernant le financement du PP. C'est le quotidien L'Echo qui a révélé la tenue de ces perquisitions dans son édition de mercredi.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK