Parlement wallon: une tentative de blocage du PS contrée par le MR et le cdH

Le socialiste Christophe Collignon estime que l'enjeu nécessite des auditions supplémentaires.
Le socialiste Christophe Collignon estime que l'enjeu nécessite des auditions supplémentaires. - © BRUNO FAHY - BELGA

Le divorce PS-cdH au parlement wallon s'est une nouvelle fois traduit dans un vote qui a fait apparaître une majorité alternative MR-cdH, mardi en commission du Patrimoine du parlement wallon, sur un projet de décret du ministre Maxime Prévot (cdH). Le chef de groupe PS Christophe Collignon a tenté d'empêcher le traitement en urgence du projet de décret érigeant l'Agence wallonne du Patrimoine (AWaP) en service administratif à comptabilité autonome, et portant dissolution de l'Institut du Patrimoine wallon (IPW).

Un rapport écrit aurait entraîné un report du vote en plénière

Il était prévu que l'AWaP, qui regroupera les services actuels du département du Patrimoine de l'administration wallonne et ceux de l'IPW, soit opérationnelle en 2018. Vu la nécessité de prendre les arrêtés ad hoc à l'automne, le ministre Prévot avait sollicité l'urgence au parlement, afin de faire passer ce projet en plénière via un rapport oral ce mercredi, dernier jour de plénière de cette session parlementaire. "Il n'avait pas été dit qu'il n'y aurait plus de plénière après le 12 juillet", a lancé Christophe Collignon, évoquant le renoncement du MR et du cdH, en conférence des présidents jeudi dernier, à organiser une dernière plénière le 20 juillet prochain.

Le socialiste estime que l'enjeu nécessite des auditions supplémentaires. Il a demandé que la commission remette un rapport écrit et non oral, ce qui aurait entraîné un report du vote en plénière. On s'est compté dans la commission Patrimoine. Les douze membres ayant droit de vote se sont neutralisés. Les six députés PS ont voté pour le rapport écrit, tandis que les députés MR et cdH (six également) ont voté contre. En l'absence d'une majorité, la demande du PS a été rejetée. La commission a dès lors entamé l'examen du projet de décret.