Parlement wallon: "Et si nous disions que les torts semblent partagés?"

Alors que PS et cdH accusent le MR de bloquer délibérément l'assemblée, les libéraux renvoient la balle à l'expéditeur les accusant et en affirmant qu'il suffirait d'un recomptage des voix pour que le dossier soit débloqué.

La commission de vérification des pouvoirs du parlement wallon a entendu mardi en début d'après-midi et en public les personnes - et/ou leur avocat - qui ont introduit une réclamation contre le scrutin régional du 25 mai dernier, avant de retourner à huis clos pour élaborer son rapport.

La procédure est ultrasensible car des recours pourraient carrément remettre en cause la validité du scrutin régional du 25 mai. Est-on au début d'une longue saga qui durera encore plusieurs épisodes? Quelles voies pour débloquer la situation? Le MR bloque-t-il les choses par esprit de revanche après avoir été évincé du gouvernement régional? PS et cdH font-ils de l'obstruction antidémocratique en refusant un recomptage des voix?

Vous avez posé vos questions et fait part de vos observations à Rudy Hermans (@RudyHermans), notre journaliste politique spécialiste de la politique wallonne, ce jeudi dès 12h00. Relisez ce chat pas piqué des hannetons ci-dessous.

 

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK