Panne d'électricité à Bruxelles: le courant a été rétabli durant la nuit

Une panne d'électricité a plongé dans le noir une partie de Bruxelles
2 images
Une panne d'électricité a plongé dans le noir une partie de Bruxelles - © Tous droits réservés

De nombreux Bruxellois ont été plongés dans le noir ce jeudi soir et pendant une bonne partie de la nuit. Une importante panne d'électricité a touché les communes de Schaerbeek, Evere et Saint-Josse. Woluwe-Saint-Lambert et Bruxelles-Ville ont aussi été affectées, mais dans une moindre mesure.

Tout était rentré dans l'ordre vers 2h00 du matin. 

Une panne technique

La société Elia, société chargée de transporter l'électricité, a expliqué qu'"une explosion locale, provoquée par un incident technique, avait endommagé les installations".

Très peu de personnes bloquées dans les ascenseurs

Finalement, personne ne semble avoir été bloquée dans un ascenseur à cause de cette panne. Selon Pierre Meys, porte-parole des pompiers bruxellois, l'information, selon laquelle des personnes étaient restées coincées dans un ascenseur, concernait une intervention jeudi après-midi à la clinique Saint-Michel.

Pour sa part, Schindler, une des principales sociétés qui s'occupent des ascenseurs en Belgique, affirme qu'aucun appel n'a été reçu la nuit dernière pour faire part d'un quelconque incident. La société Otis a, de son côté, recensé trois cas de personnes bloquées mais elle indique qu'elles ont rapidement pu être dépannées. 

Au niveau de la circulation, aucun problème particulier n'a été signalé. Si les tunnels de la capitale ont été fermés, ils ont tous pu être rouverts vers 2H00 du matin (sauf le tunnel Reyers qui a été rouvert vers 4h). 

A la SNCB et à la STIB, cette panne n'a eu aucun impact. Tout roulait normalement ce matin, les réseau disposant d'une alimentation séparée.

Des scènes cocasses

Dans les rues, cela a donné lieu à des scènes parfois cocasses... Comme celle de cet homme que Myriam Baele, notre collègue, a croisé, un peu perdu en descendant de son bus: "J’étais dans le bus 358. Normalement je devais descendre à Evere. Et qu’est-ce qu’il se passe, je me suis trompé parce qu’il n’y avait pas de lumière. Depuis Evere, il n’y a pas de lumière en fait. Il n’y a rien, c’est bizarre. Je ne me sens pas à l’aise".

Les réseaux s'amusent

L'information s'est propagée très rapidement sur les réseaux sociaux, souvent sur un mode humoristique.

Une ambiance de fin du monde

Voici une scène capturée à un arrêt de tram, place Meiser à Schaerbeek. Forcément, il fait noir et on ne voit pas grand chose. Mais ce petit film donne une idée de ce à quoi ressemblait, jeudi soir un des rond-points d'ordinaire les plus animés de la localité. En fond sonore, on entend la sirène de l'alarme d'une maison qui s'est enclenchée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK