Pacte des migrations: plusieurs partis de la majorité et d'opposition se sont accordés sur la résolution

Pacte des migrations: plusieurs partis de la majorité et d'opposition se sont accordés sur la résolution
4 images
Pacte des migrations: plusieurs partis de la majorité et d'opposition se sont accordés sur la résolution - © Tous droits réservés

A la sortie de la conférence des présidents et quelques minutes avant que la commission ne reprenne, plusieurs partis de la majorité et d'opposition sont parvenus à un accord. "Une majorité arithmétique a été trouvée pour déclarer que l'on soutient ce Pacte", ce sont les mots de la cheffe de file cdH, Catherine Fonck. "C'est notre résolution puisque c'est sur ce texte que l'on travaille. Mais trois partis de la majorité vont apporter un amendement". "Le Parlement soutient largement ce Pacte tant au Nord qu'au Sud du pays", précise Catherine Fonck.

Le MR, avec l'Open VLD et le CD&V, va donc proposer un amendement remanié. Il se dit assez satisfait. Selon David Clarinval, "un consensus assez large a été trouvé".

Du côté d'Ecolo, Georges Gilkinet déclare : "Nous cherchons, depuis des semaines, une solution et donc la solution c'est de voter un amendement très clair disant que le parlement soutient le Pacte des migrations." Et ajoute : "Nous voulons avancer avec un signal politique clair" malgré le contexte particulier avec la N-VA qui "a décidé de jouer le chaos". "Nous sommes dans des circonstances exceptionnelles qui appellent des réponses exceptionnelles".

Pour le PS, "on est d'accord mais de soutenir le Pacte tel qu'il est. Mais sans rajouter des conditions", déclare Ahmed Laaouej. Une réponse plus nuancée que ce qui avait été déclaré plus tôt. Le PS risque donc de ne pas voter l'amendement. Quoi qu'il en soit, une majorité devrait malgré tout être obtenue en faveur de ce Pacte de l'ONU pour les migrations.  

Journal télévisé 13h : le récit de la matinée en commission

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK