Organisation d'événements: combien de personnes sont désormais autorisées? Un outil en ligne dès le 1er juillet

Organisation d'événements: combien de personnes sont désormais autorisées?
Organisation d'événements: combien de personnes sont désormais autorisées? - © LeoPatrizi - Getty Images

Une des grosses pierres d'achoppement de ce nouveau Conseil National de Sécurité en vue de la phase 3 du déconfinement en Belgique, c'était l’organisation d’événements, publics comme privés.

On savait déjà que les événements de masse, qui rassemblent plusieurs milliers de personnes, comme les festivals, ou les grosses organisations sportives, devraient attendre au moins jusque septembre. Les kermesses et fêtes de village resteraient elles interdites au moins jusqu’au 1er août, le temps d'évaluer l'évolution de l'épidémie.

La grosse interrogation concernait les concerts, les pièces de théâtre, les spectacles… dans le respect de conditions strictes. Le secteur culturel et événementiel, qui a vu comme le reste de la population les manifestations autorisées, et les fêtes clandestines tolérées, n'aurait pas compris qu'on l'empêche de travailler plus longtemps.

400 en extérieur, 200 en intérieur

La fédération avait proposé aux ministres compétents un plan de relance progressif selon lequel les événements pourraient être organisés à partir du 1er juillet avec 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, dans le respect des règles de distanciation sociale. Un nombre validé par le Centre National de Sécurité "à partir du moment où les règles sanitaires sont respectées".


►►► À lire aussi : Bulle privée élargie à 15 personnes, reprise des activités de loisirs, présence limitée du public: voici les nouvelles mesures annoncées par le Conseil national de sécurité


Une règle qui sera aussi valable pour les manifestations, a insisté Sophie Wilmès.

Une différence apportée car les études montrent que le risque de contamination est bien moindre en extérieur, et en particulier sous le soleil. Des organisations dans des endroits clos, non ventilés, sont au contraire plus propices à la propagation du virus.

Une "matrice" pour évaluer

"Des protocoles seront établis avec les ministres compétents et les experts du GEES pour les événements dans les structures permanentes" a expliqué Sophie Wilmès.

Pour les événements plus ponctuels, un outil d’évaluation en ligne qu'on appellera "la matrice", sera disponible à partir du 1er Juillet,  qui renseignera sur la possibilité ou non d’organiser un événement et sous quelles conditions.

La réouverture des boîtes de nuit n'est par contre pas encore à l'ordre du jour. Et Sophie Wilmès a confirmé que l’heure de fermeture des bars et restaurants ne changeait pas pour l’instant. " Après discussion, nous sommes arrivés à la conclusion que le problème pouvait être débattu plus tard ".

Et pour les banquets et événements privés?

Pour les événements privés, la limite a été portée à 15 personnes. Quant aux banquets, s'ils sont organisés selon les protocoles liés à l'Horeca, la limite est là fixée à 50 personnes à partir du 1er juillet.

 

 

Sujet JT 19h30 du 24 juin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK