Olivier Maingain: "Etablir avec Ecolo un cahier des charges sur la réforme de la gouvernance"

Le monde politique francophone était suspendu à la décision de DéFI. Lâchera, lâchera pas le PS, sur le plateau du JT de 19h30, Olivier Maingain a mis fin au suspens... en bottant en touche, tout en faisant un appel du pied à Ecolo: "Ma réponse est invariablement la même, on va d'abord nettoyer les écuries. Voilà pourquoi je prendrai l'initiative dans les prochaines heures de consulter Ecolo afin d'établir avec eux un cahier des charges sur une réforme profonde de la gouvernance. Je ne vais pas passer mon temps à polémiquer avec le cdH. Tout le monde a compris que la position de Madame Fremault(cdH) est un prétexte."

Nous sommes équidistants des trois partis qui sont à l'origine des scandales

Y-a-t-il donc une rupture avec le parti de la rue des deux églises? Olivier Maingain nuance mais garde le cap: "Le comportement du cdH à notre égard a été plusieurs reprises 'léger'. Le cdH ne sait pas très bien où il va. Nous allons réformer la gouvernance publique en mettant hors-jeu ceux qui sont responsables et nous sommes équidistants des trois partis qui sont à l'origine des scandales."

J'espère arriver avec Ecolo à un certain résultat

Pour appuyer sa décision, le président des Amarantes a souligné son désir de réformer la gouvernance, indépendamment des luttes PS-cdH/MR: "Les deux camps devront se positionner par rapport à nous. Ce sont ceux qui voudront mettre de l'ordre qui auront la main. Je constate aujourd'hui que le parti qui a le plus cette volonté de bonne gouvernance, avec nous, c'est Ecolo. Et j'espère donc arriver avec Ecolo à un certain résultat."

Nous ne serons pas les déserteurs des institutions bruxelloises

Sur la question de la majorité à Bruxelles, celui qui est également bourgmestre de Woluwé-Saint-Lambert a précisé sans ambages: "Quand on sait ce qui se prépare avec la N-VA qui cherche à déstabiliser la majorité néerlandophone à Bruxelles. Nous ne serons pas, nous, les déserteurs des institutions bruxelloises, nous ne commettrons pas un acte de lâcheté et d'irresponsabilité"

Le but est donc clair, trouver un accord avec les Verts et contraindre ensuite les autres partis à s'aligner, qu'ils soient rouge, orange ou bleu.

Réunion à 9h30

De leur côté, les Verts n'ont pas réagi encore, ils se réunissent en bureau ce matin à 9h30, comme les autres partis. Zakia Khattabi, co-présidente nous a fait savoir qu'elle ne se prononcerait pas avant le bureau de parti.

MR et cdH continuent à discuter ce lundi d'une nouvelle majorité en Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir