Olivier Maingain envisage de changer le nom de son parti

Olivier Maingain envisage de changer le nom de son parti
Olivier Maingain envisage de changer le nom de son parti - © Belga

Le président des FDF, Olivier Maingain, envisage de changer le nom de son parti, a-t-il expliqué dans un entretien accordé au "Vif".

En 2010, M. Maingain avait déjà veillé à faire évoluer le "Front Démocratique des Francophones" en "Fédéralistes Démocrates Francophones", en conservant l'acronyme FDF. Candidat à sa reconduction à la tête du parti, il souhaite aller un pas plus loin tout en se gardant d'avancer une nouvelle dénomination. En vue du nouveau mandat qu'il brigue, M. Maingain met en avant le "libéralisme social", qui fut de mise au MR à l'époque où le FDF en faisait encore partie. "Le mot 'libéral' ne va-t-il pas rappeler nos liens avec le MR? Moi, je pense que le MR n'a plus rien à voir avec le libéralisme social. Soyons clairs: si ses dirigeants étaient des libéraux sociaux, ils n'auraient jamais fait alliance avec la N-VA", souligne-t-il.

Pour marquer la spécificité du parti amarante, éloigné des "stéréotypes du MR et du PS" et du "centrisme souvent vaseux du cdH", le président veut réfléchir après l'élection interne à un nouveau nom, même s'il reste attaché au "FDF". "L'allitération du F est d'une redoutable efficacité sur le plan sonore". "Je suis enclin à dire qu'il faut changer. Cela permettrait de mieux traduire notre évolution socio-économique. J'ai envie d'aller plus loin dans notre redéploiement, pour donner la plénitude de ce que nous sommes à travers un nouveau sigle", a-t-il encore dit.

Olivier Maingain est président des FDF depuis 1995. Il s'est porté candidat à un nouveau mandat. Ses concurrents sont le député-bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt, et le bourgmestre faisant fonction d'Auderghem, Christophe Magdalijns.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK