"Olivier Maingain crée des troubles", estime Geert Bourgeois

Geert Bourgeois, ministre flamand des Affaires intérieures
Geert Bourgeois, ministre flamand des Affaires intérieures - © Belga

Le ministre flamand des Affaires intérieures, Geert Bourgeois, a critiqué lundi les déclarations sur l'envoi des convocations électorales faites tant par le président des FDF, Olivier Maingain, que par la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet (cdH).

Joëlle "Milquet n'est pas compétente" dans ce dossier, a-t-il affirmé lors de l'émission De Ochtend de la VRT-radio.

"Elle ferait mieux de ne pas s'en mêler", a ajouté Geert Bourgeois (N-VA).

La ministre de l'Intérieur a rappelé lundi, comme elle l'a fait récemment en commission de la Chambre, l'existence d'une loi fédérale qui prévoit l'envoi de documents dans la langue de choix des administrés - toutefois contredite par des circulaires du gouvernement flamand.

Geert Bourgeois a pour sa part rappelé que ces circulaires avaient été validées par le Conseil d'Etat et que le gouvernement flamand restera sur la même ligne.

Il a par ailleurs critiqué le président des FDF, Olivier Mangain, qui a affirmé dimanche que les bourgmestres - non-nommés pour cette raison - de son parti enverraient une nouvelle fois des convocations électorales rédigées en français dans la périphérie pour le scrutin communal du 14 octobre prochain.

Olivier "Maingain est en train de créer des troubles", a lancé le ministre flamand.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK