Numéros INAMI: pour le cdH, Maggie De Block "confirme une décision purement communautaire"

Le cdH réagit aux propos de Maggie De Block à propos de la répartition des numéros INAMI entre francophones et flamands
Le cdH réagit aux propos de Maggie De Block à propos de la répartition des numéros INAMI entre francophones et flamands - © THIERRY ROGE - BELGA

La Ministre fédérale de la Santé Maggie De Block s'est exprimée sur la répartition des numéros INAMI entre communautés flamande et francophone sur le plateau d'A votre avis, le nouveau rendez-vous politico-dominical de la RTBF. Lors de son intervention, elle a admis que cette décision, allant à l'encontre de la commission de planification médicale, qui avait proposé une répartition plus favorable aux francophones, résultait d'un compromis politique. 

Des ministres qui cèdent aux diktats communautaires

De quoi faire bondir les humanistes du cdH, qui dans un communiqué, déclarent que "la Ministre a admis que le Gouvernement MR/N-VA s'est écarté de l'avis scientifique de la Commission de planification avec pour seule explication le fait que deux partis autour de la table n'en voulaient pas".

Le cdH fustige "le MR et ses nombreux Ministres au sein du Gouvernement fédéral" qui organisent "sciemment la pénurie de médecins au Sud du Pays. Cédant face aux diktats communautaires, ils s'accordent pour mettre à mal la santé des francophones !" Il dénonce la "prise en otages des étudiants en médecine et de leur avenir, sacrifiés sur l'autel communautaire du gouvernement fédéral".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h