Nucléaire: toute la population belge devrait recevoir des pilules d'iode

Comment distribuer des comprimés d'iode à toute la population belge?
2 images
Comment distribuer des comprimés d'iode à toute la population belge? - © DIRK WAEM - BELGA

Distribuer, à titre préventif, des pilules d'iode dans tout le pays: c'était une recommandation du Conseil supérieur de la santé, ce sera bientôt une règle du nouveau plan d'urgence nucléaire. Actuellement, seuls les habitants proches des centrales disposent de ces fameuses pastilles.

Que faire en cas de catastrophe nucléaire? La Belgique dispose d'un plan d'urgence nucléaire, mais la dernière version de ce plan date de 2003. Il va donc bientôt être mis à jour.

Parmi les nouveautés déjà fixées, la distribution préventive d'iode aux citoyens sera élargie, explique la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld): "Avant, c'était un périmètre de 20 km, maintenant il faut prendre ces mesures dans un périmètre de 100 km (autour des centrales nucléaire). C'est tout le territoire de la Belgique, il faudra trouver une façon de distribuer des tablettes d'iode dans tout notre pays".

Distribution généralisée

En cas d'accident nucléaire, l'iode protège la thyroïde de la radioactivité. Pour l'instant les pilules sont distribuées préventivement dans un rayon de 20 km autour des centrales belge et des pays voisins. La zone sera donc étendue à 100 km, ce qui revient à une distribution généralisée. 

La ministre suit ainsi une recommandation du Conseil supérieur de la santé. Pour elle, il ne s'agit pas de créer un vent de panique. Cela ne serait d'ailleurs pas lié à l'état de nos centrales, selon elle : "Cet avis est venu après la catastrophe de Fukushima. Dans tous les pays on a fait une actualisation des plans d'urgence nucléaire".

Des experts planchent encore sur le mode de distribution. Pour l'instant les habitants concernés doivent aller retirer eux-mêmes leurs pastilles en pharmacie. Or dans les faits, tous ne le font  pas. Ce point ainsi que toutes les autres adaptations du plan d'urgence nucléaire devraient être finalisés en juin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK