Nucléaire: les pastilles d'iode ne seront distribuées qu'à des groupes prioritaires

Nucléaire: tous les Belges recevront des pilules d'iode
Nucléaire: tous les Belges recevront des pilules d'iode - © DIRK WAEM - BELGA

Les journaux de Mediahuis affirmaient ce lundi que tous les Belges devraient recevoir des comprimés d'iode à titre préventif. Ces journaux disaient se baser sur la nouvelle mouture du plan d'urgence nucléaire en cours de finalisation aux ministères de l'Intérieur et de la Santé publique.

En réalité, voici ce qui est prévu : dans un rayon de 20 km autour des centrales, distribution préventive à tous les riverains via les pharmacies. Pas de distribution "boîte aux lettres" tout simplement car il s'agit tout de même d'un médicament.

La nouveauté : prochainement  - après approbation par le gouvernement fédéral, ne vous ruez donc pas en pharmacie! -, dans un rayon de 100 km autour des centrales, soit concrètement tout le pays, distribution préventive via pharmacies UNIQUEMENT aux groupes cibles : enfants, femmes enceintes, allaitantes.

Et pour tous les autres ? La distribution attendra le jour J, le jour d'une éventuelle réelle catastrophe nucléaire, et après communication des autorités.

Autre nouveauté : les pharmacies continueront à conserver au nom de l’État de larges stocks stratégiques d'iode, mais elles seront surtout dotées à l'avenir de pastilles déjà fabriquées et d'iode transformé prêt à l'emploi, de quoi éviter pénurie et longue attente au cas où.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK