Nucléaire: les centrales de Doel 3 et Tihange 2 vont probablement pouvoir redémarrer

Nucléaire: les centrales de Doel 3 et Tihange 2 vont bientôt pouvoir redémarrer
Nucléaire: les centrales de Doel 3 et Tihange 2 vont bientôt pouvoir redémarrer - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Il est presque certain que les centrales Doel 3 et Tihange 2 redémarreront avant la fin de l'année. C'est ce que croient savoir plusieurs sources proches du dossier. 

Les deux centrales ont été mises à l'arrêt en mars 2014 après l'apparition de micro-fissures inquiétantes

Depuis lors, des tests ont été menés pour établir la dangerosité d'un redémarrage éventuel. Les résultats de l'ensemble de ces tests, menés depuis des mois, seraient rassurants. Le feu devrait donc passer au vert, avant la fin de l'année.

Mais si plusieurs sources nous le disent depuis ce mercredi, personne ne le confirme officiellement à ce stade. 

Electrabel attend l'AFCN

A l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN), on temporise. On nous dit attendre la version définitive des conclusions du laboratoire américain indépendant. Ensuite, il faudra encore relire ces conclusions, dit-on, qu'elles soient examinées par le comité de pilotage restreint. Et c'est seulement sur l'avis de ce comité de pilotage que le directeur de l'AFCN, Jan Bens, décidera si oui ou non, il faut relancer les centrales. Ce ne serait plus qu'une question de jours. 

Du côté d'Electrabel, on nous dit attendre la décision de l'agence.

Tout le monde est très prudent dans ce dossier. Il faut dire que les enjeux sont plutôt colossaux. D'un point de vue financier d'abord : en bourse, ce jeudi midi, l'action de la maison-mère d'Electrabel a bondi de 3 % quand l'information a fuité dans les médias.

Les enjeux sont ensuite politiques : on imagine que la prolongation de Doel 1 et Doel 2 serait beaucoup moins urgente en cas de redémarrage de Doel 3 et Tihange 2, qui en temps normal produisent un tiers de notre énergie nucléaire. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK