Nucléaire: "Bart De Wever jette l'accord gouvernemental à la poubelle", dit l'Open Vld

La présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten était l'invitée de l'émission "De ochtend" sur sur Radio 1.
La présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten était l'invitée de l'émission "De ochtend" sur sur Radio 1. - © Capture VRT

"Bart De Wever jette à la poubelle l’accord gouvernemental" sur la sortie du nucléaire. Cette déclaration n'émane pas d'un membre de l'opposition, mais bien de la présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten, invitée de nos confrères de la VRT ce mercredi matin.

La libérale n'a pas apprécié le discours tenu dimanche par le président de la N-VA : "Je ne pense pas que quiconque résolve le dossier de l'énergie nucléaire d'ici 2019", déclarait-il alors.

"Il faut nous en tenir à ces dates"

Pour Gwendolyn Rutten, c'est clair : la volonté de la N-VA de ne pas sortir du nucléaire en 2025 va a l'encontre des accords conclus par la majorité.  

"En fait, Bart De Wever dit 'Je jette l'accord de gouvernement à la corbeille et je change d'avis'... Parce que nous avons conclu un accord de gouvernement qui prévoit un pacte énergétique. Mais nous avons aussi et surtout voté une loi en 2015. Et, dans cette loi, on prévoit une date de fermeture pour chaque réacteur nucléaire. Il faut nous en tenir à ces échéances", a-t-elle réagi sur Radio 1 dans l'émission "De ochtend".

"La N-VA est isolée"

"La loi a été votée en 2015, y compris par Bart De Wever qui a lui aussi donné son feu vert. Je constate simplement qu'il change d'avis deux ans plus tard. C'est dommage, parce qu'il faut du courage et de la détermination pour se passer définitivement d'énergie nucléaire. Nous savons tous que ce n'est pas une énergie du futur."

"S'il veut changer cette loi, il doit à nouveau trouver une majorité au Parlement, et la N-VA est isolée selon moi", ajoute encore Gwendolyn Rutten.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK